Samyang 14mm f2.8 : un ultra grand angle accessible

January 30, 2014  •  Leave a Comment

Souvent trop court sur des ambiances générales avec mon 24mm, j’ai décidé de chercher une alternative en ultra grand angle.

Malheureusement cette focale en Canon coûte un bras : 2.200€. Nikon de son côté est beaucoup plus accessible avec son zoom 14-24 à 1.700 € (seulement j’ai envie de dire).

En parcourant les différents avis et test, je suis tombé sur cette marque Coréenne qui affiche de très bonnes notes. Le site de test d’objectif Photozone nous dévoile d’ailleurs qu’à pleine ouverture (f/2.8), la résolution du Samyang bat de loin le Canon au centre, sur les bords et même sur les bords extrêmes !

Le prix de cette optique chez PCH n’est que de 370 € en monture Canon et 399 € en monture Nikon. Soit, pour mon 5d MK III une économie de 1.830€.

Pourtant cette optique est très bien construite. Tout métal sauf le pare soleil (intégré) en plastique. Le poids de celui-ci inspire d’ailleurs qualité et solidité.

Il y a cependant quelques points négatifs à cette optique Samyang :

1) La mise au point est manuelle. Ce qui peut paraître gênant pour la mise au point de sujet proche l’est beaucoup moins sur des ambiances générales. En effet, la mise au point calée sur l’infini, avec un 14mm même à f/2.8 l’ambiance est nette.       Pour les sujets proches, le mise au point directement au travers du viseur est très compliquée. Il faudra passer par le mode « Live View », zoomer sur l’écran et mettre au point manuellement ce qui sera plus comfortable. Vous serez donc beaucoup moins réactif pour vos images « sur le vif ».

2) La distortion est très importante mais reste acceptable pour un ultra grand angle. Le Canon fait là beaucoup mieux. Quoi qu’il en soit, je corrige cette déformation sous Lightroom. L’optique n’étant pas reconnue, je choisis le Canon 14mm dans la liste des proposition et j’ajuste les curseurs pour obtenir une image acceptable.

3) A pleine ouverture le vignetage est très marqué. Mais là encore, une correction sous Lightroom règle ce problème.

 

J’ai aimé :

+ Rapport qualité/prix exceptionnel

+ La construction métal robuste

+ La qualité optique plus qu’acceptable

 

J’ai moins aimé :

- Mise au point manuelle compliquée pour les sujets proches

- Distortion bien plus importante que le Canon

- Vignetage important à f/2.8

 

Voici quelques images de ma première sortie avec cette optique.


Comments

No comments posted.
Loading...

Archive
January (7) February March April May June July August September October November December
January February March April May June July August September October November December
January February March April May June July August September October November December
January February March April May June July August September October November December